Skip to content

Zéro émissions de carbone en 2025

23 août 2016

Arrêt des émissions- Energies renouvelables – Rationnement de denrées polluantes – Reforestation – Refroidissement artificiel de la Planète – Véganisme

Le réchauffement climatique a dépassé les prévisions des experts (OMM). Les records de température s’accumulent, les pluies intenses s’aggravent et causent de plus en plus d’inondations (OMM). La fonte des glaces s’accélère, le climat arctique se dérègle, avec pour conséquence d’immenses feux de forêt et la fonte du permafrost. Ces changements portent le risque d’une accélération rapide du réchauffement et de ses conséquences. Nous faisons face à une immense danger. La mobilisation climatique (The Climate Mobilization) propose un ‘Plan pour la Victoire’ aux citoyens américains, soutenu entres autres par Al Gore et Jorgen Randers du Club de Rome.

Le document stipule que, pour restaurer un climat qui est sûr, stable et supporte la civilisation, l’Humanité doit:

  • Mener l’économie à zéro émissions de gaz à effet de serre dès que possible en appliquant des mesures d’urgence. Les Etats-Unis doivent atteindre zéro émissions de gaz à effet de serre au plus tard en 2025, et le monde entier doit y arriver avant 2030.
  • Faire immédiatement baisser fortément les émissions des gaz à effet de serre.
  • Trouver les moyens de faire baisser la concentration atmosphérique de gaz à effet de serre. Ce type d’effort pourrait durer des décennies.
  • Se demander calmement si nous devons refroidir rapidement la Planète (artificiellement dr) pour éviter que le réchauffement devienne incontrôlable en cas de mort des forêts ou de fonte du permafrost.

D’après les auteurs, les Etats-Unis devraient introduire un système de rationnement des produits émetteurs de CO2, où tous les produits polluants seraient rationnés par cartes semblables à des cartes de crédit. Les rations non utilisées pourraient être revendues à l’Etat qui les éliminerait.

Il recommande aussi un passage très rapide aux énergies renouvelables, le développement des transports publics et des trains, la création d’un Ministère de l’Alimentation, de la Santé et du Bien-être, la réduction de la consommation de la viande de moitié au moins avant 2025, la création de jardins urbains et le passage à l’agriculture biologique.

Il propose un investissement fort de l’Etat pour créer le plein emploi, la mobilisation du département de la défense contre le changement climatique, la distribution de nourriture d’urgence aux populations victimes des catastrophes.

Il suggère à plusieurs reprises un effort d’urgence dans la gestion des forêts.

Comme solutions additionnelles, il suggère d’appliquer, séparément ou combinés, le développement de la recherche sur le refroidissement de la Planète, la séquestration de gaz à effet de serre à grande échelle par la restauration des écosystèmes, et le passage au véganisme avec reforestation massive des pâturages.

D’après les auteurs, la perturbation climatique se dirige maintenant rapidement vers les effets boule de neige qui peuvent détruire la biosphère. Les forêts et l’Arctique pourraient réagir de différentes façons, mais les risques de relâchements dévastateurs de gaz à effet de serre sont suffisamment élevés pour les éviter à tout prix.

Dans cette perspective, les feux des forêts qui se sont produits cette année sont très inquiétants (dr).

Les auteurs proposent aussi de limiter l’épuisement des ressources (en arrêtant la croissance de la population, en éliminant le consumérisme et l’obsolescence programmée, en  réduisant l’utilisation des ressources naturelles et en mettant de côté la moitié des terres et des océans) et de créer des parcs nationaux pour éviter la 6ème extinction qui menace les espèces vivantes. Ils proposent d’adopter la  ‘demie-Terre ‘conseillée par Wilson, où la moitié de la Planète deviendrait une réserve naturelle ou des corridors entre les réserves. Cela permettrait les migrations des espèces lors d’un bouleversement climatique.

Ce Plan pour la Victoire’, rédigé par Ezra Silk de Climate Mobilization, fait référence à plusieurs reprises aux efforts de rationnement de viande et d’essence, aux jardins de la victoire et aux mesures de plein emploi entrepris par les Etats-Unis pendant la Deuxième Mondiale et s’en inspire largement. Il prend la mesure de la gravité de la situation climatique, comparable à une guerre mondiale, et propose des solutions qui y correspondent.

 

http://www.theclimatemobilization.org/about-mobilization

 

https://drive.google.com/file/d/0Bze7GXvI3ywrSGxYWDVXM3hVUm8/view

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :