Skip to content

Couche d’eau froide à la surface des océans

18 février 2016

Le modèle de fonte de glace publié par Hansen, Delmotte et al en été 2015 implique que l’eau de fonte de glace ne se mélange pas bien à l’eau des océans. Il propose que l’eau douce et froide de fonte des glaces forme une couche froide à la surface des océans.  Cela aurait 2 effets  importants: Les bases des immenses glaciers Antarctiques seront baignées par un océan de plus en plus chaud, et fondront rapidement, menant à plusieurs mètres de montée du niveau de la mer.  La couche d’eau froide de fonte à la surface des océans limiterait le réchauffement de l’atmosphère à 2 ou 3 degrés pendant des centaines d’années, jusqu’à la fonte totale des glaces.  Cette couche d’eau froide et peu salée est maintenant détectée à la surface des océans. Sam  Carana dit que cette couche d’eau froide sur le dessus amène plus d’eau chaude en mer arctique et s’attaque aux glaces Arctiques et du Groenland (elle empêche probablement le passage de la chaleur dans l’atmosphère).  Allons -nous vers un monde de mers qui montent vite et de température modérée?

http://arctic-news.blogspot.fr/2016/02/methanes-role-in-arctic-warming.html

http://www.atmos-chem-phys-discuss.net/15/20059/2015/acpd-15-20059-2015.pdf

 

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :