Skip to content

Les avertissements des spécialistes du méthane à Lima

13 décembre 2014

L’Arctic Methane Emergency Group, les scientifiques qui étudient la libération de méthane parlent aux gouvernements du monde à la COP de Lima:
extraits: ’50 gigatonnes de méthane peuvent être rélâchées, et notre civilisation n’y survivrait pas’.
‘Le public ignore à quelle vitesse l’Arctique fond. Elle pourrait être libre de glace ces prochaines années, les émissions de méthane accélèrent. Si l’Arctique est libre de glace en été, nous risquons un changement climatique bien plus rapide que tout ce que nous prévoyons. Dans des conditions similaires, la mer est déjà montée à 5 cm par année. ‘
Recommande de refroidir immédiatement l’Arctique en utilisant des techniques telles que l’éclaircissement des nuages, et le geoengeneering.
Le rapport de synthèse de l’IPCC, publié en octobre 2014, considère qu’il est vraisemblable (66% à 100% de chances) que l’Arctique soit libre de glace en été avant 2050. Mais évidemment cet événement, qui d’après l’AMEG pourrait conduire à un bouleversement des courants atmosphériques et du climat mondial, pourrait avoir lieu ces prochaines années déjà.

http://ameg.me/index.php/2-ameg/58-ameg-chairman-john-nissen-in-press-conference-in-lima-at-cop20

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :