Skip to content

Le réchauffement perturbe les eaux profondes Antarctiques

2 novembre 2014

La surface de la mer près de l’Antarctique est recouverte de glace qui fond au contact de l’eau, froide et peu salée. Dans les années 70, cette couche d’eau plus chaude était poussée vers la surface et formait une zone libre de glace, appelée polynie. L’eau salée dense et chaude refroidissait alors et plongeait vers le fond de l’océan, formant un océan froid à 3000 mètres de profondeur. Cette eau froide cause la circulation thermohaline et amène l’oxygène au fond des océans. Actuellement, l’océan profond d’eau dense et froide diminue. Si elle apparaît à nouveau, la zone libre de glace relâcherait de la chaleur et du CO2 qui s’accumule actuellement dans l’océan, augmenterait la température de l’air, rétablirait les courants océaniques, et amènerait de l’oxygène au fond des océans.
http://www.mcgill.ca/newsroom/channels/news/global-warming-felt-deepest-reaches-ocean-233810

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :