Skip to content

Les supertyphons comme Hayian seront la nouvelle norme

27 novembre 2013

Le typhon Hayian qui vient de frapper les Philippines le 7- 8 novembre est le plus violent de mémoire d’Humanité. Il a causé plusieurs milliers de morts, un demi-million de maisons détruites, et 4 millions de déplacés sans-abri. C’est une tragédie qui touche des millions de personnes.

L’importance du super-typhon est due au réchauffement climatique. Cette année, l’IPCC a prouvé que le réchauffement est dû aux activités humaines. L’usage du pétrole, du charbon et du gaz ces dernières dizaines d’années a dégagé du gaz carbonique dans l’atmosphère.  L’effet de serre qui en résulte a déjà fait monter la température terrestre moyenne de 0.8 degrés, et va probablement continuer pendant des dizaines d’années.

Les glaces arctiques et le Groenland fondent de plus en plus vite. La montée du niveau de la mer, plus d’humidité dans l’atmosphère et les océans plus chauds favorisent la création de typhons et super-typhons.  Depuis longtemps, on prévoit que le réchauffement va causer des tempêtes plus violentes, et des inondations plus importantes dans le futur proche. Nous pouvons malheureusement déjà nous attendre à d’autres catastrophes touchant des millions de personnes. Actuellement, le gaz carbonique cause aussi un autre problème, l’acidification des océans.

A la conférence climatique COP19 qui vient de se dérouler à Varsovie, le délégué Philippin Yeb Sano a défié quiconque nie le réchauffement climatique d’aller constater les dégâts dans plusieurs parties du monde. Il fait une grève de la faim pour obtenir un arrêt des émissions de CO2 et éviter l’aggravation du réchauffement.

Mary Ann Lucille Sering, Responsable changement climatique des Philippines a dit à la conférence COP19 que le supertyphon Hayian, c’etait presque comme si une main divine essayait de leur envoyer un message. Elle a cité d’autres effets annonciateurs du réchauffement comme Katrina aux Etats Unis, la vague de chaleur en France, les feux de forêt en Australie.  Elle a déclaré que le réchauffement des océans cause les supertyphons qui seront maintenant la norme, que les émissions de CO2 doivent être diminuées pour limiter un réchauffement dangereux, et  exige des progrès plus importants.

Le réchauffement climatique continue des dizaines d’années après le dégagement de CO2 dans l’air, et nous constatons déjà ses effets dévastateurs. Pour éviter un réchauffement de plus de 2 degrés, le Club de Rome recommande d’arrêter d’utiliser le pétrole, le gaz et le charbon en 2020. En acceptant la croissance qui a causé ce réchauffement de deux degrés, nous avons déjà programmé des catastrophes de l’échelle du supertyphon, des inondations, et des sécheresses.

Pour éviter des catastrophes plus graves à l’avenir, nous devons fortement limiter les émissions de CO2, éviter d’extraire le gaz de schiste, et adopter des comportements durables tant dans notre vie personnelle que dans la planification publique. D’après l’ONU, il est minuit moins cinq. Car si nous n’arrêtons pas les émissions de gaz carbonique, nous causerons des catastrophes sans précédent, qui pourront affecter des continents entiers et des milliards de personnes. Nous pouvons encore limiter le réchauffement, mais cela doit devenir une priorité absolue.

Tous ceux qui se sont engagés depuis des dizaines d’années dans un mode de vie écologique, des projets de développement durable et la diminution des émissions de CO2 créent un monde viable pour les générations futures. Il existe aussi plusieurs associations, entre autres Taca et 350, qui s’engagent pour diminuer les émissions. Des solutions technologiques existent, à mettre en place immédiatement. Enfin,il y a  l’espoir d’un changement de société, vers un mode de vie durable, basé sur le bien-être et l’essentiel.

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :