Skip to content

Equitable dès aujourd’hui

15 mars 2013

Près d’un milliard de paysans du Tiers-Monde subissent encore la faim. Le revenu des récoltes ne suffit pas pour nourrir les familles toute l’année, les aléas de prix et de récoltes les exposent soudain  au dénuement total. La sous-alimentation freine pour toujours la croissance et le développement intellectuel des enfants. 

Dans les grandes plantations, le salaire d’un travail extrêmement pénible suffit à peine pour une nourriture de base, le travail des enfants et même l’esclavage est répandu, les ouvriers subissent des mauvais traitements, des accidents de travail, des empoisonnements par pesticide, et se retrouvent sans ressource en cas de maladie ou de désaccord. Ces plantations causent des cancers et des malformations et laissent l’écosystème dévasté. 

Nous pouvons éviter cela. Le commerce équitable permet aujourd’hui une vie décente à plus d’un milliard de personnes.  Dans les plantations équitables, les salaires permettent de nourrir les familles, et les enfants vont à l’école. Les coopératives équitables produisent des aliments variés. Il devient facile de remplacer les produits fabriqués dans des conditions bafouant les Droits de l’Homme,

La plupart d’entre nous interviendrait pour aider une personne battue, affamée, ou malade présente devant nos yeux. Nous reconnaissons le droit des enfants à la scolarité et à l’alimentation, et le droit à un revenu miminum de survie. Pourtant, nous choisissons encore trop facilement des objets produits par des enfants, des affamés ou des malades de la pollution.  

Quand viendra le jour où chaque citoyen respectera les droits de l’Homme des producteurs de ses chocolats et de ses T-shirts, comme il respecte ceux de ses voisins?  Quand chacun fera le choix naturel de l’équitable? Pour cela, il a besoin tout au moins d’information claire sur les conditions de fabrication, et de la possibilité de choix. Si les magasins le permettent, chaque produit des pays les plus pauvres peut maintenant remplacé par un équivalent équitable. Chaque foyer européen doit aussi être informé sur les conditions de fabrication et l’alternative équitable.  Dès qu’il a l’information et le choix, un consommateur peut  faire le choix éclairé. Espérons que la logique des faits se frayera alors un chemin à travers les habitudes et les préjugés. Actuellement, des nombreuses collectivités locales choisissent déjà les produits équitables pour leurs achats publics. 

En Europe, les droits au salaire minimum, à des journées de travail d’environ quarante heures, et aux acquis sociaux nous paraissent évidents. Leur évidence est apparue au commun des mortels après leur introduction dans la loi, et leur expérience dans la vie de tous les jours. L’Européen s’est découvert comme ayant droit à un revenu minimum, au travail humain et à l’éducation lorsque tout son pays a vécu ces droits.  

Le commerce équitable est lui aussi, évident et naturel. Le remplacement à grande échelle de chocolat récolté par des enfants esclaves par un chocolat contrôlé changerait à peine les prix des produits, et soulagerait énormément de détresse humaine, tant présente que future, en permettant d’alimenter et d’éduquer correctement les prochaines générations, et en assurant le développement durable et écologique des plantations. 

Demandez aujourd’hui le commerce équitable et une vie décente pour les agriculteurs du Tiers-Monde:

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Un_commerce_equitable/

 

Publicités

From → Uncategorized

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :